Les micronutriments ne fournissent aucune énergie au corps mais constituent une base capitale pour les fonctions vitales des cellules. Elles complètent et trouvent d’excellentes synergies avec les macronutriments.

Les micronutriments sont les vitamines, les minéraux, les oligo-éléments et les fibres. Elles se développent progressivement dans le corps pour réaliser leur propre rôle comme son action pour les fonctions de la vue, la croissance, l’immunité, la minéralisation des os, la protection des tissus, la coagulation, l’assimilation des sucres, le système nerveux, le métabolisme des macronutriments, le fonctionnement des acides aminés ou encore le transport de l’oxygène.

 

La vitamine

La vitamine est un carburant qui ne produit pas d’énergie mais rempli un rôle particulier à chacune d’elle à l’organisme. Elles augmentent le métabolisme des macronutriments, par exemple la fixation des acides aminés présents dans la protéine et permet d’éliminer toute carence dont le corps à besoin puisqu’il est incapable de les fabriquer de lui-même.

Les 13 vitamines existantes sont toutes réparties en deux groupes distincts: les liposolubles (L) qui sont transportées par les lipides et stockées sur une longue durée; et les hydrosolubles (H) qui sont de courtes durée puis éliminée dans les urines pour contrôler la charge dont le corps a réellement besoin. Les aliments contenant des vitamines hydrosolubles ne doivent être cuits à l’eau, leur vitamine aurait un effet nul dans l’organisme, mais plutôt à la vapeur. Le jus des viandes a une concentration forte en vitamines hydrosolubles.

 

Les 4 vitamines liposolubles

Vitamine A (Rétinol) Vision, croissance, immunité, contre les maladies infectieuses
Vitamine D (Calciférol) Minéralisation des os, Absorption du calcium et du phosphore
Vitamine E (Tocophérol) Protection des tissus, Prévention contre le vieillissement et le cancer
Vitamine K Synthèse de la coagulation sanguine

Les 9 vitamines hydrosolubles

Vitamine B1 (Thiamine) Fonctionnement du système nerveux, assimilation des sucres
Vitamine B2 (Riboflavine) Transforme le métabolisme des macronutriments en énergie
Vitamine B3 (Niacine) Intervient dans les carences, troubles cutanés et digestifs
Vitamine B6 (Pyridoxine) Intervient dans les carences, troubles neuropsychiques
Vitamine B9 (Acide folique) Intervient dans le métabolisme des acides aminés
Vitamine B12 (Cobalamine) Intervient dans les carences, anémie, nerfs périphériques
Vitamine C (Acide ascorbique) Indispensable à la lutte contre les radicaux libres et le vieillissement

 

La vitamine A (Rétinol)

La vitamine A est responsable de la qualité de la vision. Les nerfs optiques sont impulsés par l’influx nerveux. La vitamine se trouve sous la forme de rétinol dans les aliments d’origine animale mais aussi dans certains légumes sous la forme de bêta carotène. Parce que la carotène maintient le système immunitaire, la vitamine est anti-oxydante et permet de lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement cellulaire.

Le foie de dinde remporte la palme!

 

La vitamine D (Calciférol)

La vitamine A est bénéfique pour la santé des os et des dents puisqu’elle participe au métabolisme du calcium pour le déposer sur les os, le calciférol. Elle permet un excellent maintient de la croissance. La vitamine D se trouve sous la dénomination de vitamine D2 dans les aliments d’origine animale, D3 dans les aliments d’origines végétales. Le soleil est très bénéfique puisqu’il permet à notre organisme de produire de la vitamine D3.

Le saumon grillé remporte la palme!

 

La vitamine E (Tocophérol)

La vitamine E est conseillée contre la dégénérescence maculaire, le diabète et permet de soulager l’arthrite. La vitamine E a des propriétés anti-inflammatoires. Le corps absorbe mieux les aliments naturels que synthétiques sous la forme d’huile végétale.

Les amandes remportent la palme!

 

La vitamine K

La vitamine K joue un rôle majeur dans la coagulation du sytème sanguin (K1) et la calcification des tissus mous (K2). On l’a trouve comme vitamines K1 dans les légumes verts, K2 dans les aliments d’origines animales, elles se forment en bactéries dans le sytème digestif humain lors de la fermentation de ces aliments. Elle se trouve comme vitamines K3 comme synthétique.

Le chou frisé remporte la palme!

 

La vitamine B1 (Thiamine)

La vitamine B1 a pour principal objectif de transformer les glucides en énergie dans l’organisme. Elle est transformée en thiamine dans le foie. Elle se trouve en grande partie dans les graines et les levures. Elle est le garant du maintient du système nerveux.

La levure de bière remporte la palme!

 

La vitamine B2 (Riboflavine)

La vitamine B2 participe à la fabrication des enzymes. La Riboflavine favorise la croissance et intervient dans le processus de la réparation des muscles. La vitamine B2 est très sensible à la lumière, pour cela chaque aliment doit être conservé dans un endroit sans lumière constante.

Le foie d’agneau remporte la palme!

 

La vitamine B3 (Niacine)

La vitamine B3 intervient dans les troubles cutanés et participe au bon fonctionnement cérébral. Elle intervient également dans le métabolisme des lipides afin de faire baisser son taux dans le sang. Elle permet de garantir également l’élasticité des tissus artériels.

Le poulet remporte la palme!

 

La vitamine B6 (Pyridoxine)

La vitamine B6 intervient dans la production des globules rouges et les protéines du corps. Elle joue un rôle important dans le synthèse des acides aminés. Elle participe également à la production d’hormones telles que l’adrénaline et la sérotonine. Elle se trouve dans les aliments d’origine animale.

La dinde remporte la palme!

 

La vitamine B9 (Acide folique)

La vitamine B6 intervient dans la production des globules rouges, le renouvellement cellulaire des globules blancs et rouges ainsi que la cellule de la peau. Elle se trouve dans tous les légumes verts à feuilles et le foie. Elle permet de renforcer les cheveux et leur chute.

Le foie de volaille remporte la palme!

 

La vitamine B12 (Cobalamine)

La vitamine B12 joue un rôle majeur pour le fonctionnement du cerveau, de l’ADN et du système nerveux. Elle est capitale pour tout régime vegan. Elle est présente dans tous les produits d’origine animale. Elle aide à l’assimilation de l’acide folique B9. Elle permet enfin à purger le foie des toxines.

Le foie de bœuf remporte la palme!

 

La vitamine C (Acide ascorbique)

La vitamine C joue un rôle pour l’organisme à fabriquer le collagène, la protéine responsable des tissus conjonctif de la peau, des os et des ligaments. Elle possède un haut pouvoir d’absorption du fer présents dans les végétaux. La vitamine est présente essentiellement dans les fruits et légumes colorés et crus. Préserver la vitamine présente dans les aliments consiste à ne pas cuire dans l’eau mais à la vapeur.

Le cassis remporte la palme!

 

Quels dosages?