Les micronutriments ne fournissent aucune énergie au corps mais constituent une base capitale pour les fonctions vitales des cellules. Elles complètent et trouvent d’excellentes synergies avec les macronutriments.

Les micronutriments sont les vitamines, les minéraux, les oligo-éléments et les fibres. Elles se développent progressivement dans le corps pour réaliser leur propre rôle comme son action pour les fonctions de la vue, la croissance, l’immunité, la minéralisation des os, la protection des tissus, la coagulation, l’assimilation des sucres, le système nerveux, le métabolisme des macronutriments, le fonctionnement des acides aminés ou encore le transport de l’oxygène.

 

Le sel minéral

Le sel minéral est un carburant tout comme la vitamine qui ne produit pas d’énergie mais rempli un rôle particulier à chacune d’elle à l’organisme. A la différence des vitamines, le sels minéraux ne sont pas organiques; les vitamines se trouvent dans les aliments, les sels minéraux proviennent du sol et de l’eau dans lesquels les aliments les puisent.

Il existe deux groupes de sels minéraux, les minéraux et les oligo-éléments. Le corps a besoin en grande quantité de minéraux contrairement aux oligo-éléments. A la différence des vitamines sensibles à la cuisson et au stockage, les sels minéraux sont inaltérables.

Les minéraux participent activement à la contraction musculaire et au maintient de l’équilibre acido-alcalin dans le système sanguin.

 

Les minéraux

Ce sont les sels minéraux dont le corps en a le plus besoin. Leurs rôles participent essentiellement à la contraction musculaire soit la construction de nouvelles cellules, la réparation des tissus et représentent à eux seuls 75% des minéraux dans l’organisme.

 

Les 7 minéraux

Calcium Minéralisation des os et des dents
Sollicite la vitamine D pour sa fixation sur les os
Chlore Régularisation de la rétention d’eau dans le corps
Sel de table, poissons, fruits de mer et viandes
Magnésium Régulation du taux de sucre sanguin
Anti-fatigue et anti-stress
Phosphore Synthèse de la coagulation sanguine
Diminue les crampes, rôle pour la contraction musculaire
Potassium Equilibre acido-basique PH
Intervient au niveau du muscle cardiaque
Sodium Transmission de l’influx nerveux à la contraction musculaire
Augmente l’eau et le volume sanguin.
Soufre Favorise l’assimilation du calcium, du magnésium et du phosphore
Intervient dans la formation des glucides, de la vitamine B1 et des protéines.

L’oligo-élément

L’oligo-élément est un carburant puissant tout comme la vitamine qui ne produit pas d’énergie mais rempli un rôle particulier à chacune d’elle à l’organisme. A la différence des minéraux, les oligo-éléments peuvent devenir toxiques à forte dose.

Les oligo-éléments peuvent être essentiels ou non. Le corps en a besoin en petite quantité contrairement aux minéraux. Tout comme les minéraux, les oligo-éléments sont inaltérables.

Les oligo-éléments participent activement au niveau de la digestion et du système immunitaire. Ils entretiennent les tissus osseux et dentaires et facilitent l’action des hormones thyroïdiennes, le zinc et l’insuline.

 

Les oligo-éléments

Ce sont les sels minéraux dont le corps en a le moins besoin. Leurs rôles participent essentiellement au système immunitaire.

 

Les 13 oligo-éléments

Chrome Régulation de la glycémie, apaise les envies de sucres
Limite les risques de surpoids
Cuivre Participe au métabolisme du fer, production de collagène
Puissant anti-oxydant
Fer Régulation de l’apport en oxygène
Source première à l’énergie corporelle
Fluor Prévention des caries, constitution du squelette
Intervient dans le maintient du cartillage
Iode Régulation de la température corporelle
Développement du fonctionnement des muscles
Lithium Régulation des influx nerveux
Contrôle l’état dépressif
Manganèse Intervient dans la production de l’insuline
Défend l’organisme contre le stress oxydait
Molybdène Possède un rôle à la formation de l’ADN
Synthétise les protéines dans l’organisme
Nickel Régule la glycémie
Intervient dans la baisse de la tension
Sélénium Soutient le système cardiovasculaire
Antioxydant
Silicium Intervient dans la fixation du calcium
Soulage les affections articulaires et cutanés
Vanadium Intervient dans le métabolisme du fer
Traite les troubles alimentaires
Zinc Stimule le système immunitaire
Synthétise les hormones des oméga-3 et oméga-6

Le calcium

Le calcium assure la solidité du squelette et la dureté des dents mais aussi la contraction musculaire et l’influx nerveux ainsi qu’une contribution appréciée dans la coagulation sanguine.

Le parmesan remporte la palme

 

Le chlore

Le chlore maintient l’équilibre acido-basique en diminuant l’acidité dans le corps et régule avec le sodium et le potassium les concentrations normales en eau dans le corps. Une carence en chlore provoque des crampes musculaires et une grande fatigue

Les anchois remportent la palme

 

Le magnésium

Le magnésium tient son intérêt pour son excellente assimilation du calcium et de la vitamine C. Il permet de réguler la transmission de l’influx nerveux, il intervient sur la mémoire et la concentration.

Les fruits de mer remporte la palme

 

Le phosphore

Le phosphore fait partie intégrante du corps pour sa forte concentration au soutien des dents et des os. Il assure la solidité des membranes des cellules et prévient la fatigue.

Les germes de blé remporte la palme

 

Le potassium

Le potassium travaille avec le sodium pour maintenir l’acidité dans le corps, il contrôle le PH des cellules. Il permet une bonne transmission nerveuse et reste essentielle à la contraction musculaire de même pour le muscle cardiaque. Il agit sur le bon fonctionnement des reins. Il contribue à la synthèse des protéines et des glucides.

Les tomates concentrées remportent la palme

 

Le sodium

Le sodium travaille avec le potassium pour maintenir l’acidité dans le corps. Il permet la bonne transmission nerveuse et reste essentielle à la contraction musculaire. Toutefois il fait partie des rares minéral qui doit être consommé avec retenue.

Les anchois à l’huile remportent la palme

 

Le soufre

Le soufre joue un rôle important dans la structure des vitamines B1 et B8 et les articulations. C’est un composant précieux dans le rôle des acides aminés Méthionine pour le foie et cystéine pour l’accélération de la pousse des cheveux.

Le riz brun remporte la palme

 

Le chrome

Le chrome a pour rôle de faciliter l’insuline qui régule la glycémie, il est donc particulièrement impliqué dans le métabolisme des glucides, des protéines et des lipides.

L’ail séché remporte la palme

 

Le cuivre

Le cuivre a pour rôle son implication dans le métabolisme des glucides, des lipides et du fer. La minéralisation osseuse et la protection du pigment de la peau contre le soleil par la mélanine sont aussi son action.

Le foie de veau remporte la palme

 

Le fer

Le fer a pour rôle principal de faciliter le transport de l’hémoglobine et la myoglobine ou la protéine des globules rouges et la protéine de l’oxygénation des muscles.

Le boudin remporte la palme

 

Le fluor

Le fluor est connu pour servir de barrière contre la bactérie de la plaque dentaire. Le fluor est actif dans la structure de l’ossature et la dentition et contribue au renforcement de l’émail.

Le crabe en conserve remporte la palme

 

Le iode

Le iode a pour rôle principal de faciliter le transport de l’hémoglobine et la myoglobine ou la protéine des globules rouges et la protéine de l’oxygénation des muscles.

Le boudin remporte la palme

 

Le lithium

Le lithium joue un rôle capital sur l’état nerveux, notamment l’anxiété, la dépression ou encore l’insomnie. D’autre part, il intervient dans la régulation de l’instabilité émotionnelle.

La pomme de terre remporte la palme

 

Le manganèse

Le manganèse contribue à la formation des os et participe au métabolisme des acides aminés.

Les moules remportent la palme

 

Le molybdène

Le molybdène participe entièrement à la fabrication de la plupart des acides aminés.

Les lentilles remportent la palme

 

Le nickel

Le nickel participe à la régulation de la glycémie et il est également bon contre l’anémie.

Les noix remportent la palme

 

Le sélénium

Le sélénium est un incroyable anti-oxydant et préserve le cœur. Il soutient notamment le système cardiovasculaire et immunitaire.

Le thon en boîte remporte la palme

 

Le silicium

Le silicum entre dans la fixation du calcium et permet de soulager les affections d’origine articulaires et cutanées.

Le raisin remporte la palme

 

Le vanadium

Le vanadium intervient dans le métabolisme de la glycémie, des graisses et des hormones thyroïdiennes.

Les champignons remportent la palme

 

Le zinc

Le zinc est un anti-oxydant puissant qui impulse le système immunitaire, il participe activement au métabolisme.

Les huitres remportent la palme

 

 

 

Quels dosages?