Les protéines sont constituées d’acides aminés qui sont des éléments formés de carbone, d’hydrogène et d’oxygène. Chaque acide aminé peut être considéré comme une brique qui constitue le mur de l’organisme humain. Ces acides sont par définition capitales dans tous les processus métaboliques du corps. Ce sont le squelette, la circulation sanguine, les tissus, les organes et les muscles qui réceptionnent les acides aminés. La tâche des acides aminés consiste à transporter les nutriments et leur stockage dans les différentes parties de l’organisme.

 

Les 9 acides essentiels

23 acides servent directement à la synthèse des protéines. Seuls 9 acides sont essentiels puisqu’ils ne peuvent pas être synthétisés par l’organisme. Au final, ces 9 acides doivent être trouvés dans la nourriture. Plus la composition des acides aminés essentiels est équilibrée, plus l’indice chimique de la protéine est élevée.

Les 9 acides aminés essentiels sont l’isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, la tryprophane et la valine.

 

Les 9 acides aminés indispensables dont le corps à besoin

La valine Producteur d’énergie
Améliore la récupération musculaire
Champignons, graines, arachide, viandes
La leucine Stimule la libération de l’insuline
Favorise la guérison des os, la peau et des muscles
Noix, fèves, céréales complètes
L’isoleucine Producteur d’énergie, formation de l’hémoglobine
Améliore le niveau d’endurance lors d’effort
Lentilles, pois chiches, poulet, céréales complète
La méthionine Renforce l’équilibre nerveux, Libère l’acide folique
participe à la dégradation des lipides, abaisse le taux de cholestérol
Yogourt, graines de tournesol, lentilles, poissons
La phénylalanine Fabrique les neuromédiateur, régulateur d’appétit
Améliore la mémorisation
Noix, graines, poissons, œufs, viandes, volailles
La tryptophane Favorise le sommeil, contrôleur de pulsions
Réduit les besoins en glucides, élève le taux de glucose
Riz brun, amande, arachide, soja, viande sauvage
La thréonine Disperse les graisses au foie
Maintien l’équilibre protéique dans l’organisme
Germes de blé, graines, noix, produits laitiers
La lysine Contribue au métabolisme des glucides
Favorise l’absorption des graisses
Seigle, crevettes, poissons, viande rouge
L’histidine Participe à la réparation des tissus
Abaisse la pression sanguine
Riz, avoine, fromages, porcs

 

La répartition des 9 acides aminés

La répartition des 9 acides aminés se localisent au niveau des muscles avec 3 acides aminés pour les composés aliphatiques qui sont l’isoleucine, la leucine, la valine et 1 acide aminé pour le composé basique qui est la lysine qui se trouve également dans le tissu. Le corps absorbe également 2 acides aminés pour les composés aromatiques qui sont la phénylalanine pour le cerveau et la tyroïde ainsi que la tryptophane pour la circulation sanguine. Le cerveau et l’estomac synthétisent le composé basique avec l’histidine. La méthionine du composé sulfurique se trouve dans le foie et la thréonine dans le système digestif propre au composé hydroxilique.

 

 

Quels sont les aliments riches en…

L’isoleucine

L’isoleucine participe à la production de l’énergie du corps, elle constitue une source d’énergie capitale pour les muscles et améliore l’endurance par la formation de l’hémoglobine et l’apport en oxygène; elle stabilise et régule le niveau de glucose dans le sang.

Les œufs remportent la palme!

 

La leucine

La leucine favorise le processus de guérison des muscles et favorise la synthèse de l’hormone de croissance, elle constitue une source d’énergie pour les muscles et libère l’insuline tout en réduisant la glycémie.

Les œufs remportent la palme!

 

La valine

La valine produit l’énergie et attribue aux muscles la récupération après l’effort, elle participe au bon fonctionnement du système nerveux et la coordination musculaire, elle aide à la réparation des tissus.

Les œufs remportent la palme!

 

 

La lysine

La lysine favorise l’absorption du calcium et participe à la formation du collagène, elle sert à la cicatrisation des plaies et des brûlures et contribue au métabolisme des glucides par l’absorption des graisses.

La morue de l’atlantique remporte la palme!

 

La phénylalanine

La phénylalanine est l’hormone régulatrice du système nerveux qui atténue la douleur, elle fabrique des neuromédiateurs qui véhiculent l’information au cerveau et intervient dans la régulation de l’appétit.

Les œufs remportent la palme!

 

La tryptophane

La tryptophane favorise le sommeil et contribue à la santé du système nerveux, elle stabilise l’humeur et réduit l’appétit. Elle agit sur le contrôle des pulsions et stimule la libération de l’hormone de croissance, elle réduit les besoins en glucides et élève le taux de glucose dans le sang.

Le poulet remporte la palme!

 

L’histidine

L’histidine participe à la réparation des tissus et augmente la libido, elle est indispensable à la synthèse de l’hémoglobine et contribue à abaisser la pression sanguine, elle est donc nécessaire à la synthèse des globules rouges et blanc.

Les Œufs remportent la palme!

 

La méthionine

La méthionine lutte contre le vieillissement cellulaire et permet d’abaisser le taux de cholestérol, elle participe donc à la dégradation des lipides et renforce l’équilibre nerveux tout en participant à la synthèse des neurotransmetteurs.

Les Œufs remportent la palme!